Propositions

Pour une ville citoyenne

Nous voulons une ville citoyenne, qui associera les habitants à la formulation des projets et favorisera la participation de tous les résidents, y compris étrangers, dès l’âge de 16 ans, à toutes les étapes d’une gestion qui défendra les intérêts de la commune ! Non à la tutelle du préfet ! La vie associative sera soutenue, les jeunes seront une priorité. Les élus rendront des comptes devant la population !

  • Priorité à la jeunesse : plus de moyens pour la réussite scolaire
  • Droit de vote aux consultation locales pour les résidents étrangers et pour les jeunes dès l’âge de 16 ans
  • La vie associative soutenue, son indépendance assumée, le clientélisme stoppé
  • Les habitants aux commandes aux côtés des élus
  • Les élus respectent leurs engagements : ils rendront des comptes

Pour l’égalité

Nous voulons une ville des droits, égaux pour tous, et plus de services publics de qualité, accessibles dans toute la ville et tous ses quartiers. La santé, l’éducation, la culture, le sport, les transports, le logement, l’eau, l’énergie sont des droits ! En exigeant des moyens de l’État, nous mettrons fin à la casse des services publics. Non à l’austérité financière ! À chaque fois que possible, la gratuité sera envisagée. Le logement social sera soutenu. Les attributions contrôlées par les citoyens. Fini le clientélisme, les Argenteuillaises et Argenteuillais seront tous traités à égalité de droits.

  • Des services publics de qualité dans tous les quartiers
  • Plus de crèches municipales, plus de culture, plus de centres de soins dans tous les quartiers
  • Transports : les quartiers mieux desservis, la gratuité de transport envisagée
  • Le logement social soutenu, les attributions contrôlées par les citoyens en toute transparence

Pour une ville écologique

Nous voulons une ville écologique qui, de la cantine bio à tous les projets d’aménagement, affirmera la protection de l’environnement et du vivant : pour la santé, pour le respect de la condition animale, pour des espaces verts ! Tous les aménagements d’urbanisme seront soumis aux citoyens, fini les mains libres aux promoteurs ! Fini le tout béton ! Les projets Jean Vilar et Lidl seront stoppés, d’autres seront réexaminés avec la participation effective de la population aux décisions !

  • La cantine bio et végétarienne développée
  • L’environnement premier critère pour les projets d’aménagement soumis aux citoyens
  • Tous les grands projets discutés ensemble, les projets Jean-Vilar et Lidl stoppés
  • Des places de parking gratuites dans les lieux de résidence

Pour une ville active

Nous voulons une ville active et des emplois durables pour nos habitants ! Non à la mise en concurrence et aux inégalités entre communes au sein du Grand Paris ! Nous voulons une ville qui s’opposera avec la population aux délocalisations et recherchera des entreprises responsables offrant des emplois durables adaptés aux Argenteuillaises et Argenteuillais. Une ville qui favorisera l’implantation de commerces de proximité et de services aux habitants de toutes générations. L’économie sociale et solidaire sera promue.

  • Des entreprises responsables et des emplois durables pour nos habitants
  • Des commerces et services de proximité dans tous les quartiers
  • Une économie sociale et solidaire promue pour répondre à des besoins non couverts

Pour une ville solidaire

Nous voulons une ville solidaire, qui luttera contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion, qui visera zéro lieu public inaccessible pour les personnes en situation de handicap, qui garantira les droits légaux des migrants et s’opposera à toutes les formes de discriminations ! Les principes de la laïcité seront respectés : liberté de conscience, liberté de manifester ses convictions, liberté de culte, séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, égalité de tous devant la loi quelles que soient les croyances ou les convictions. La haine ou la peur de l’autre ne sont pas de notre combat ! Notre combat : l’égalité entre toutes et tous !

  • La pauvreté, la précarité, l’exclusion et toutes les formes de discriminations combattues
  • Réaménagement de la ville pour les déplacements des personnes en situation de handicap
  • Soutien actif aux femmes victimes de violences et aux familles monoparentales
  • Lutte contre l’isolement des personnes âgées et valorisation de leur rôle social dans la société
  • La liberté de conscience, de manifester ses convictions, de culte, l’égalité de tous devant la loi quelles que soient les croyances ou les convictions affirmées